Choisir son vélo électrique en 2018

 

 

 

Le vélo électrique commence à séduire de nombreux particuliers. Outre les aides accordées par l’État, vous profitez également d’autres indemnités qui permettent d’amortir la somme que vous dépensez pour acheter cet article. D’ailleurs, il existe aujourd’hui plusieurs sortes de vélos à assistance électrique. Plusieurs marques se concurrencent pour proposer des modèles de bonne qualité et faciles à utiliser au quotidien. Néanmoins, force est de constater que tous les spécimens ne se valent pas. Les prix varient entre 500 et 4 000 €, preuve qu’il existe désormais plusieurs gammes.

Afin de faire le bon choix, les futurs acheteurs devront absolument prendre en compte quelques critères. Outre l’autonomie du moteur électrique, il faudra également se pencher sur d’autres caractéristiques afin d’acquérir un vélo électrique digne de ce nom. Pour aider tous ceux qui envisagent d’acheter ce genre d’équipement, nous avons donc décidé d’écrire ce guide d’achat. Vous y trouverez de nombreuses informations utiles afin de vous doter d’un modèle d’exception.

Notre vélo électrique coup de cœur

LFB CT26

Ce modèle figure parmi les vélos à assistance électrique les plus prisés. Avec son design citadin, vous pouvez l’utiliser pour circuler en ville sans craindre d’avoir l’air d’un vrai cycliste. Il vous est donc possible de l’enfourcher pour aller travailler ou pour faire des petites balades.

La batterie de ce vélo électrique a été placée au niveau du porte-bagage. Cela ne vous empêche pas d’utiliser ce dernier pour emmener quelqu’un à vélo ou pour transporter vos effets personnels. D’ailleurs, un panier a également été fixé à l’avant, vous pouvez donc transporter vos courses avec facilité. Le porte-bagage supporte une charge maximale de 25 kg.

Vous pouvez facilement vous garer grâce à une béquille. Une aide au démarrage est aussi disponible et les trois niveaux d’assistance offerts par le moteur vous facilitent le pédalage. Ce modèle semble n’avoir que des qualités si ce n’est qu’il est un peu pesant. Ainsi, il s’adresse avant tout aux personnes qui apprécient faire des promenades et qui n’habitent pas au cinquième étage d’un immeuble.

Le top 10 des meilleurs vélos électriques 2017

Comme évoqué précédemment, il existe d’innombrables modèles de vélos électriques sur le marché. Afin de vous aider à identifier les meilleurs vélos à assistance électrique, nous avons listé ci-dessous les 10 modèles les mieux vendus actuellement. Pratiquement toutes les grandes marques sont représentées, les spécimens de Moustache bike, de Sparta et de Solex se démarquent particulièrement.

Après un petit coup d’œil sur le tableau comparatif, vous remarquez sans aucun doute que nous vous présentons uniquement des modèles d’entrée et de milieu de gamme. En fait, les vélos hauts de gamme ne sont pas très vendus. Aussi, les spécimens que nous vous présentons sont les plus susceptibles de vous intéresser. Néanmoins, rien ne vous empêche d’opter pour un vélo bien plus élaboré et donc plus coûteux.

Qu’est-ce qu’un vélo électrique ?

Beaucoup de Français et notamment les Parisiens utilisent quotidiennement des vélos pour se déplacer. Grâce à des services comme velib’, chacun peut désormais louer une bicyclette pour se faufiler entre les voitures et ainsi éviter de perdre du temps dans les embouteillages. Néanmoins, ces véhicules ne sont pas très pratiques et peuvent être épuisants à utiliser. D’où le succès des vélos électriques.

Bien que plus lourds que les modèles classiques, les vélos à assistance électrique sont équipés d’un moteur qui offre une aide au pédalage. Ainsi, vous n’allez plus vous fatiguer durant le trajet. Plusieurs niveaux d’assistance sont proposés afin que vous vous déplaciez avec aisance. Lorsque vous allez monter une pente, vous ne risquez donc plus de transpirer abondamment. Vous pouvez vous servir d’un vélo électrique au quotidien pour aller travailler ou encore pour faire vos courses.

La vitesse maximale que peuvent atteindre ces vélos est limitée à 25 km/h. Cette limitation permet de garantir la sécurité de chacun. Par ailleurs, cela vous évite d’épuiser trop rapidement la batterie de l’équipement. Dans tous les cas, ces engins sont particulièrement conseillés pour les personnes qui habitent dans une grande ville. Ils permettent d’éviter de perdre du temps dans les embouteillages et sont très pratiques.

Pour ceux qui doivent parcourir de courtes distances, il peut être utile de consulter notre comparatif sur les gyroroues ou le guide d’achat sur les meilleures trottinettes électriques.

Comment choisir son vélo à assistance électrique ?

Beaucoup de gens se penchent uniquement sur le prix de ces engins pour choisir. Néanmoins, il a lieu de signaler que les modèles les plus abordables ont souvent leur lot de défauts et une qualité de fabrication qui laisse à désirer. Afin de faire le bon choix, il est plutôt conseillé de prendre en compte les points que nous allons présenter ci-après.

Le trajet à parcourir

Pour parcourir des sentiers non cabossés, il vaut mieux opter pour un vélo de ville. Une fois assis sur la selle, votre dos sera bien droit. Certains préfèrent également être légèrement penchés pour pédaler de manière plus confortable. Pour les plus sportifs, un VTT à assistance électrique sera parfait puisqu’il donne les moyens d’affronter les terrains les plus cabossés. Dans tous les cas, un VTT est très polyvalent et vous permettra d’aller où vous voulez.

La batterie

Les caractéristiques de la batterie doivent absolument être prises en compte. Vous devez savoir où cette pièce a été fixée et également sa marque ou son étanchéité.

Quoi qu’il en soit, l’autonomie qu’elle offre est la plus importante. Il est conseillé d’opter pour les modèles équipés d’un moteur avançant plus de 50 km d’autonomie. Il faut aussi connaitre sa durée de charge. Idéalement, il faudrait 2 à 5 heures pour recharger complètement la batterie.

 

Le moteur

Ce composant peut être fixé à la roue avant, à la roue arrière ou sur le pédalier. Chaque système a son lot d’avantages et d’inconvénients.

Si le moteur a été placé au niveau de la roue avant, le vélo sera abordable. S’il a été fixé à l’arrière, l’aide au pédalage est bien plus efficace. Enfin, s’il a été placé sur le pédalier, on profite d’un bon compromis entre confort et puissance.

Le poids du vélo

Comme évoqué plus haut, ce type de vélo est bien plus lourd qu’un modèle classique. Ces équipements pèsent entre 9 et 30 kg. Ainsi, ceux qui doivent descendre les escaliers doivent opter pour les spécimens les plus légers. Néanmoins, pour beaucoup d’entre nous, un appareil pesant prouve sa bonne qualité.

Les options

Les fabricants proposent de nombreuses options comme une aide au démarrage ou encore un écran qui affiche la vitesse et les kilomètres que vous avez parcourus. Orientez votre choix selon vos besoins réels.

Pourquoi acheter un vélo électrique ?

Ceux qui veulent préserver l’environnement ne se posent plus cette question. Effectivement, utiliser un vélo électrique au quotidien permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Contrairement à une voiture, cet engin n’émet aucune substance polluante. Malgré cela, on profite toujours de beaucoup de confort et on peut même se faufiler entre les voitures pendant un bouchon.

En se servant d’un vélo à assistance électrique comme moyen de transport, on fait également du sport quotidiennement. Ainsi, on renforce ses capacités cardiovasculaires et on parvient à garder sa ligne.

Quel est le prix d’un vélo électrique ?

Les prix oscillent entre 500 et 4 000 €. Comptez tout de même plus de 700 € pour vous doter d’un modèle digne d’intérêt. Vous obtiendrez un crédit d’impôt qui peut atteindre 200 €. Vous profitez donc d’un petit rabais.

Néanmoins, vous devrez également acheter un casque et un antivol. Si vous avez déjà un vélo, il est possible d’acheter uniquement un moteur que vous pourrez fixer sur la bicyclette. Cependant, il faudra trouver un kit compatible.

Les différents types de vélos à assistance électrique

Les vélos à assistance électrique classique sont des vélos de ville qui ne peuvent atteindre une vitesse supérieure à 25 km/h. Cependant, il existe d’autres types d’engin. On peut notamment citer le speed bike qui a l’avantage d’être un VTT et peut atteindre jusqu’à 45 km/h. Néanmoins, il vous faudra le même permis que pour conduire une mobylette.

Ce que j’aime

  • On peut s’en servir pour circuler pratiquement partout
  • Une petite contribution pour lutter contre le réchauffement climatique
  • Parfait pour garder sa ligne

Ce que je n’aime pas

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il faudra investir dans un bon antivol et souscrire à une assurance.

Conclusion

Un vélo à assistance électrique (VAE) est un moyen de transport qui s’adresse à tous. Même les moins sportifs pourront l’utiliser au quotidien. On profite d’ailleurs d’une mobilité accrue en ville et on s’affranchit du temps perdu dans les embouteillages. Aujourd’hui, il existe une multitude de modèles disponibles sur le marché. Nous espérons vous avoir donné toutes les informations utiles pour faire le bon choix.

 

Simon Adebisi Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *