Que faire pour bien cultiver sa graine de CBD ?

Depuis quelques années, la légalisation du CBD intéresse de plus en plus de pays à travers le monde. Cette dérivée du cannabis est sans effets psychoactifs avec des propriétés médicales extraordinaires. Ces vertus thérapeutiques sont d’ailleurs la raison qui surcote sa réputation auprès des législateurs. Ainsi, il est possible de le consommer et même de faire la culture de sa graine. Cependant, cultiver la graine de CBD ne se fait pas sans la prise en compte de certains aspects importants. Découvrez dans ce billet les indispensables pour bien cultiver votre graine de CDB.

Bien choisir ses graines de CBD

La sélection des graines de CBD à cultiver est la toute première étape à franchir. Il existe des astuces pratiques pour faire une sélection judicieuse, mais vous pouvez consulter la banque de semence Fast Buds et effectuer un choix parmi les graines de CBD qui sont disponibles. En effet, le fait de choisir des graines viables dotées d’une capacité germinale vous donnera l’assurance que votre projet de culture aboutira. Pour finir, ne négligez pas la composition génétique de la graine au moment de votre choix. Vérifiez si la molécule contenue dans les graines est du cannabidol (CBD) ou du THC.

Déterminer la modalité de culture de votre graine de CBD

Pour cultiver convenablement votre graine de CBD, vous devez déterminer la modalité de culture. Autrement dit, vous devez savoir si vous souhaitez faire une culture en intérieur (indoor), en extérieur (Outdoor) ou sous serre. Cela constitue un élément déterminant pour la réussite de votre culture de CBD.

En effet, la culture en intérieur vous permet de garder vos plantes à l’abri des intempéries et des insectes nuisibles. C’est le meilleur moyen pour assurer la protection de vos futures plantes. La culture indoor peut se faire sous une tente ou dans une chambre de culture où les conditions de développement et de croissance des graines sont réunies. Vous devez aussi étudier la surface de plantation avant de procéder à la culture indoor. L’inconvénient avec cette modalité de culture est que la croissance des plantes n’est pas importante.

La culture de la graine de CBD en extérieur se fait comme la culture de toute plante. Si vous optez pour cette modalité, vous devez faire attention aux conditions météorologiques de votre région. Les plantes seront à la merci des éléments tels que le vent, les insectes, etc. Il faudra donc choisir des graines préparées à évoluer dans ces conditions, résistantes, et capables de se développer, peu importe les conditions climatiques de votre région.

Préparer convenablement le terrain

Que vous décidiez de cultiver votre graine de CBD en extérieur ou en intérieur, il est important que vous prépariez correctement le terrain susceptible d’abriter la culture de cette dernière. En effet, les plantes de cannabis ont besoin d’assez d’espace pour bien se développer. Cela dit, vous devez veiller à laisser un espace d’au moins 1,5 cm de chaque côté des plantes.

De plus, vous devez nettoyer convenablement le terrain en le débarrassant surtout des mauvaises herbes. Binez-le pour en extraire les graviers ou les pierres qui pourraient constituer des obstacles à l’enracinement correct des plantules. Pour permettre aux graines de bien se développer, vous pouvez remblayer le terrain avec du terreau ou du compost.

Une fois que ces conditions sont respectées, le moment est propice pour mettre en terre vos graines. N’oubliez pas de leur assurer un suivi régulier. Rassurez-vous, ce sera pour un moment, car les plantes de cannabis ont une croissance très rapide.