Meilleur vélo elliptique 2017 – Comparatif, Tests, Avis

 

Véritable chouchou des salles de fitness, le vélo elliptique est devenu un appareil dont les adeptes du cardio-training ne peuvent plus se passer. En effet, il avance de nombreuses qualités. Son utilisation est moins éprouvante que la course à pied et bien plus efficace que le vélo d’appartement. Son succès lui vaut d’être très répandu dans les salles de sport, et depuis peu, on est nombreux à vouloir investir dans cette machine pour pouvoir profiter de ses mérites à la maison. Seulement, on a parfois du mal à choisir. En effet, avec les nombreuses variétés de modèles commercialisées actuellement, il n’est pas évident de savoir lequel acheter. À l’instar du design, de l’emplacement des roues ou de la marque, il existe encore plusieurs critères à prendre en compte.

Afin de vous accompagner dans votre achat, notre équipe a élaboré un véritable guide sur les vélos elliptiques. Au programme, nous vous présentons un classement des dix meilleurs appareils du moment, nos modèles coup de cœur et les points à considérer avant de fixer votre choix. À l’issue de votre lecture, vous saurez exactement quel produit choisir, et ce, en fonction de vos besoins et votre budget.

Notre vélo elliptique coup de cœur

Le vélo elliptique ultra-sport

Très bon rapport qualité/prix, voilà le principal atout de ce vélo elliptique. En effet, il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme vendu à moins de 150 euros. Mais derrière son positionnement bon marché et son aspect plutôt sobre, il a de quoi devancer ses plus grands concurrents.  

C’est un appareil complet qui aide à renforcer les capacités cardiovasculaires de l’utilisateur, à améliorer l’endurance et à tonifier le corps. Il s’adresse surtout aux débutants qui souhaitent y aller doucement et qui craignent les chocs articulaires. Utilisable en marche avant et arrière, il favorise la tonification des jambes, des fessiers, des quadriceps et des hanches. Les manches de ce spécimen permettent aussi de muscler les poignets et les bras.

Benjamin de la famille, après le X-Trainer 250, ce vélo elliptique avance le même design que son ainée. Il bénéficie d’une taille assez modeste qui lui confère la possibilité d’être placé dans des espaces réduits. Ainsi, tous ceux qui disposent d’un petit appartement ou qui veulent s’entrainer dans leur chambre ont tout intérêt à opter pour ce modèle.

Le top 10 des meilleurs vélos elliptiques 2017

Certes, il est judicieux de lire ce guide jusqu’à la fin, mais si vous n’avez pas le temps de terminer votre lecture, jetez juste un coup d’œil sur ce top 10 des vélos elliptiques. Ce sont les modèles les plus prisés et qui ont obtenu les plus belles notes de la part des internautes. Chacune de ces machines vous donne la possibilité de prendre soin de votre ligne en vous entrainant tranquillement à la maison.

[tableau de classement]

Un vélo elliptique, c’est quoi au juste ?

On vous a avancé notre appareil coup de cœur et un classement des dix meilleurs modèles qui existent actuellement sur le marché. Toutefois, on n’a jamais pris le temps de définir et de voir ce qu’est réellement un vélo elliptique.

En réalité, c’est un mix entre un rameur et un tapis de course. À la différence du premier, on s’entraine debout et à l’inverse du second, le vélo elliptique est moins traumatisant pour le corps. En effet, cette machine sollicite l’intégralité des muscles sans nuire aux articulations.

Cet appareil est équipé de deux grandes pédales rattachées à deux poignées qui se situent à la hauteur des épaules. Les leviers suivent le mouvement d’une ellipse alors que les manches bougent de devant en arrière tout comme un rameur. Ainsi, tous les groupes musculaires du corps sont sollicités au cours d’une seule séance.  

Les critères d’achat pour choisir son vélo elliptique

On arrive désormais à la section que les lecteurs préfèrent le plus. Celle où on livre les différents points à considérer avant de faire son achat. En effet, malgré les nombreux modèles de vélos elliptiques qui sont commercialisés sur le marché, certains appareils sont plus performants que d’autres.

Dans un premier temps, pour vous aider dans votre choix, essayez tout d’abord de définir votre besoin. En effet, il existe plusieurs raisons pour lesquelles on souhaite investir dans ce genre de machines. Dans le cadre de programme de rééducation par exemple, on préfère les modèles plutôt basiques tandis que pour perdre du poids ou pour faire du sport, on privilégie les appareils beaucoup plus perfectionnés. Ci-dessous les six points à considérer avant d’arrêter votre choix.

La taille de l’appareil

La taille du vélo doit être en adéquation avec celle de son utilisateur. Il s’agit d’un point crucial pour avoir une meilleure amplitude de mouvement. Plus l’appareil est grand, plus le travail cardiovasculaire et musculaire sera efficace. Les personnes dépassant les 180 cm et celles qui souhaitent s’entrainer régulièrement devraient opter pour modèle d’au moins 130 cm de longueur.

Pour un usage ponctuel, soit moins de deux fois par semaine, un spécimen de petite taille conviendra parfaitement. Cependant, les dispositifs de moins d’un mètre de long sont à proscrire. En effet, ils ne procurent pas de vrais mouvements elliptiques.

Les programmes inclus

Tous les vélos elliptiques, même les plus basiques, disposent d’une console. Elle va permettre à son utilisateur de faire un suivi de son activité. Ce dispositif affiche plusieurs informations, dont la vitesse, la durée de la session ou encore les calories dépensées. On y trouve aussi les différents programmes d’entrainement préenregistrés dans la mémoire de l’appareil. Plus ces derniers sont nombreux, plus on peut varier les séances. Tous les appareils n’offrent pas les mêmes options. Les modèles les plus sophistiqués permettent de définir ses propres exercices en programment le niveau de résistance, en réglant l’inclinaison du vélo ou en augmentant la cadence.

L’amplitude de pédalage et la roue d’inertie

Plus la foulée est longue, plus l’amplitude de pédalage est éminente, plus vos exercices seront efficaces et plus vos séances seront confortables. Ainsi, pensez toujours à vérifier ce critère lors de votre achat.

Les vélos elliptiques disposant d’une roue d’inertie située à l’arrière offrent une foulée plus circulaire. Le transfert de poids est alors plus important. Ce qui facilite l’effort musculaire et augmente la vitesse de rotation. Ce type d’appareil est plutôt adapté aux personnes qui souhaitent perdre du poids. À l’inverse, les machines équipées d’une roue à l’avant sont plus chères et permettent une foulée plus plate. Ce qui sollicite deux fois plus les muscles.

Le guidon, fixe ou mobile

La majorité des vélos elliptiques sont équipés de deux sortes de guidons. Le guidon fixe, situé au niveau de la taille, permet à son utilisateur de se concentrer sur la partie inférieure de son corps comme les cuisses, les fessiers et les mollets. Viennent ensuite les poignées mobiles ou oscillantes reliées aux pédales qui sollicitent les bras, les épaules et le dos.

Notez cependant que certains appareils ne disposent que d’un seul type de guidon. Votre choix sera conditionné par vos besoins et votre budget.

 

Le poids de l’appareil

Autant le dire, il est bien tentant d’acheter un appareil plus léger et plus compact pour faciliter sa transportabilité et son montage. Néanmoins, il convient de rappeler que plus un vélo elliptique est lourd et plus il sera stable. Le confort d’utilisation durant les exercices dépendra ainsi du poids de la machine.  

Si vous ne disposez pas d’une pièce assignée pour votre remise en forme, il peut être intéressant d’opter pour un modèle pliable et équipé d’une roulette. Une fois plié, il sait se faire discret et se range facilement contre un mur ou dans un placard.

La fréquence d’utilisation

Enfin, le dernier point à considérer avant d’effectuer son achat sera la fréquence d’utilisation. Pour les sportifs du dimanche, investir dans un matériel très performant n’est pas une nécessité. Tournez-vous vers les modèles pliables dont la roue ne fait pas plus de 8 kg. Les personnes qui veulent s’entrainer d’une manière régulière et qui souhaitent progresser devraient opter pour des appareils un peu plus élaborés. Il est indispensable de choisir un vélo elliptique doté d’un capteur de rythme cardiaque afin de suivre vos efforts et mesurer vos progrès. Privilégiez également les machines plus lourdes et équipées d’une roue pesant plus de 15kg.  

Pourquoi acheter un vélo elliptique ?

 

  • Parce que c’est bon pour le cœur

 

Cet appareil est surtout créé et utilisé dans le cadre d’un cardiotraning. Les mouvements intenses et de l’ensemble du corps sollicitent beaucoup de cœur. Ce qui permet d’améliorer les capacités du système cardiovasculaire et respiratoire. Ainsi, plus le cœur sera renforcé, plus on gagnera de l’endurance et mieux on progressera.

 

  • Parce qu’il maintient la ligne

 

Si vous avez du poids à perdre et que vous avez commencé un régime minceur, faire des exercices avec un vélo elliptique vous sera d’une excellente aide pour parvenir à vos objectifs. À l’issue d’un entrainement régulier, les graisses abdominales et celles au niveau des bras disparaitront progressivement au bout de quelques semaines.  

 

  • Parce qu’il renforce 80 % muscles  

 

Le vélo elliptique est parfait pour tonifier tous les muscles du corps. La poussée des pédales sollicite à la fois les cuisses, les fessiers et les mollets tandis que les poignées oscillantes permettent de muscler les bras, le dos et les pectoraux. Enfin, les mouvements de l’appareil obligent son utilisateur à rester droit pendant toute la séance. Ce qui est excellent pour renforcer les lombaires et les abdominaux.

Quel est le prix d’un vélo elliptique ?

Le prix des vélos elliptiques varie en fonction de la marque et de la performance du modèle. Les spécimens d’entrée de gamme sont commercialisés à moins de 200 euros et les appareils les plus élaborés peuvent aller jusqu’à 1200 euros.

Comment utiliser un vélo elliptique ?

Les exercices sur vélo elliptique nécessitent une phase d’étirement, d’échauffement et de retour au calme. Pour vous échauffer, utilisez la machine en pédalant pendant 5 minutes à intensité minimale. Puis augmentez la cadence et la résistance au fur et à mesure jusqu’à atteindre le niveau souhaité. Attention, même si vous voulez renforcer vos muscles, vous devez pouvoir courir sans forcer.

Il faut prévoir au moins trois entrainements de 30 minutes par semaine pour parvenir aux résultats escomptés. Enfin, un jour de repos est nécessaire afin de permettre à votre organisme de se reposer et de bien récupérer.

Les différents types de vélo elliptique

À l’instar de l’emplacement des roues, on peut également ranger les vélos elliptiques sur un autre critère : celui de son système de freinage.  

  • Les appareils à résistance magnétique manuel ou motorisé sont les plus populaires et les moins chers du marché. Ils sont les plus faciles à utiliser et savent se faire discrets durant les entrainements. En effet, ils sont très peu bruyants.

 

  • Les machines à résistance électromagnétique sont plus sophistiquées et les différents réglages s’effectuent uniquement via une console. Elles s’adressent surtout aux sportifs avérés.

 

Ce qu’on aime

 

  • Amélioration de l’endurance et des capacités cardiovasculaires
  • Le renforcement musculaire
  • La facilité d’utilisation
  • La possibilité de choisir un programme
  • Meilleure préservation des articulations

 

Ce qu’on aime moins

 

 

  • Moins cher qu’un tapis de course, mais bien plus couteux qu’un vélo d’appartement
  • Les mouvements peuvent devenir monotones au fil des utilisations
  • Appareil assez encombrant

 

 

En conclusion

Que vous ayez quelques kilos à perdre ou bien si vous souhaitez améliorer vos capacités cardiovasculaires et respiratoires, n’hésitez pas à opter pour un vélo elliptique. Il s’agit d’un appareil qui vous sera utile, si pour quelques raisons que ce soient, vous ne pouvez pas aller à la salle de sport. De plus, son utilisation sollicite tous les muscles du corps, des bras aux mollets. Il est d’ailleurs parfait pour toutes les personnes qui désirent maigrir du ventre et muscler les cuisses sans risquer de traumatiser les articulations.

 

 

 

Simon Adebisi Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *