Guide d’achat : quel autocuiseur choisir en 2017 ?

 

Autocuiseur, Marmite de Papin, cocotte-minute, ce récipient en métal qui réduit le temps de cuisson de vos plats grâce à la pression a différentes appellations. Pourtant, il s’agit que d’un seul et unique ustensile. Si les noms varient d’une personne à une autre, c’est parce qu’on a tendance à mélanger la désignation du produit et les marques productrices.

Le terme « cocotte-minute » désigne un appareil que SEB a créé et dont il a le brevet. En ce qui concerne les matériels fabriqués par d’autres entreprises, seule l’expression « autocuiseur » peut-être employée. Mais en fin de compte, « cocotte-minute » est devenu un nom générique pour désigner cet équipement de cuisine. Ainsi, pour qu’il n’y ait plus aucune confusion, il suffit de se dire que l’autocuiseur est une cocotte-minute, et vice-versa.

Mais trêves de bavardages. Si vous êtes tombés sur cet article, c’est parce que vous recherchez des conseils pour trouver l’appareil de cuisson à haute pression qui répondra parfaitement à vos besoins. Afin de vous aider dans votre achat, notre équipe a réalisé un guide complet sur les autocuiseurs.

Au programme, vous allez découvrir les modèles les plus prisés par les consommateurs, un top 10, les critères à considérer pour faire le bon choix et plein d’autres sections qui pourront vous être utiles.

Nos autocuiseurs préférés

Il existe désormais d’innombrables modèles d’autocuiseur. La performance, le design ou encore la contenance de la cocotte varient d’une marque à une autre. Afin de vous faire gagner du temps, on vous propose de découvrir les trois appareils qui se sont accaparé toutes les approbations de nos lecteurs.

Seb P4301408 autocuiseur Clipso Chrono/la référence

 

Le Seb Clipso Chrono est de loin l’autocuiseur le plus prisé sur le marché. Il est à la fois pratique et facile d’utilisation. La première marmite hermétiquement close inventée par Denis Papin a subi quelques changements au fil des siècles. On est loin de la première cocotte-minute que Seb a créée en 1953. Néanmoins, ces appareils n’ont rien perdu de leurs qualités.

Avec ce nouveau modèle, la marque a enfin ajouté un minuteur intelligent amovible pour nous permettre de suivre le temps de cuisson. Celui-ci se met en marche dès lors que la vapeur s’échappe de la soupape. L’autocuiseur émet aussi des signaux sonores pour indiquer à l’utilisateur de régler le thermostat si la température à l’intérieur de la cuve est trop élevée.

La cocotte-minute de Seb dispose d’un couvercle facile à ouvrir. Contrairement aux anciens modèles d’autocuiseurs qui nécessitaient une réelle ardeur, cet appareil est équipé d’un système coulissant. Il suffit d’appuyer sur le bouton poussoir pour retirer le couvercle. Ce qui offre une manipulation aisée, à la différence des dispositifs à baïonnette.

Le Seb Clipso Chrono convient notamment à ceux qui ont de nombreux ventres à nourrir. En effet, sa cuve inox de 8 litres permettra de cuire un véritable festin pour les familles nombreuses. De plus, ce modèle peut être utilisé avec tout type de feux, dont la plaque à induction. La vitesse de la cuisson est aussi réglable en fonction des aliments à préparer.  

Comme tous les autres autocuiseurs, la cocotte-minute est assez encombrante. Mais afin de remédier à ce problème, La Seb Clipso Chrono est équipée de poignées rabattables. Ainsi, vous pouvez le ranger aisément dans vos placards sans qu’il n’occupe trop de place.  

Enfin, à l’instar du panier vapeur et du livret de 50 recettes, tous les utilisateurs des appareils de la marque SEB peuvent utiliser l’application gratuite pour accéder à une centaine de recettes via leur smartphone.

Tefal P2530738 Secure 5 Neo Autocuiseur/simple et économique

Le Secure Neo 5 de Tefal est destiné à tous ceux qui recherchent un dispositif simple qui se chargera uniquement de cuire les aliments à haute pression. Contrairement à la plupart de ses concurrents, ce modèle ne dispose d’aucune minuterie ni d’autres fonctionnalités. Il s’agit d’un ustensile en métal inoxydable et hermétiquement clos qui nous assure une cuisson rapide et sécuritaire. Cette simplicité se ressent d’ailleurs sur son prix. En effet, cet autocuiseur est de loin le moins cher du marché. Moins onéreux certes, mais pas moins efficace.

Le Secure Neo 5 se présente sous la forme d’une casserole. À la différence des autres modèles, il ne dispose que d’une seule poignée. Cette dernière est suffisamment longue et isolante pour vous permettre une meilleure prise en main. Par ailleurs, l’ouverture du couvercle ne nécessite aucun effort puisqu’il suffit d’appuyer sur le bouton situé sur l’anse pour l’ouvrir. Quant à la fermeture, l’appareil s’en chargera tout seul. Grâce au système auto-clock, le couvercle se refermera automatiquement.   

Autres avantages non négligeables, le Secure Neo 5 s’adapte à tous types de feux et dispose d’une capacité de 8 litres, soit l’équivalent d’une nourriture pour 8 personnes. Cet autocuiseur sera également livré avec l’indispensable panier à vapeur pour vous permettre de préparer des plats allégés.

Instant Pot IP-DUO60/ le polyvalent

Qu’on se le dise, ce n’est pas un multicuiseur, mais bien un autocuiseur. À l’inverse de ses concurrents, cet appareil est non seulement électrique, mais il est également intelligent et très polyvalent.

Il s’agit d’un modèle 7 en 1 qui fait à la fois office de cocotte-minute à deux niveaux de pression, de sauteuse, de ricecooker, de cuiseur à vapeur, d’une mijoteuse, de réchaud et de yaourtière. Il permet aussi à son utilisateur de profiter d’un réel gain de temps grâce à l’option « départ différé ». Ainsi, vous pouvez retarder l’activation de la machine jusqu’à 24 heures. Une fois que la cuisson arrivera à terme, la fonction maintien à chaud sera automatiquement activée.

L’instant Pot se fait très discret en cuisine. En investissant dans cet appareil, vous n’aurez plus à subir les cliquetis ni les sifflements de votre autocuiseur. La cuisson se fait d’une manière silencieuse. Par ailleurs, il ne sera plus nécessaire de réguler la pression, d’ajuster la température ou encore de surveiller la cuisson parce que le dispositif s’en charge tout seul grâce aux 14 programmes préenregistrés. Ainsi, tout comme avec le Cookeo Moulinex, notre rôle se limite à mettre les ingrédients dans la cocotte. Tous les programmes de cuisson sont contrôlés avec la minuterie.

L’Instant Pot est équipé d’une cuve en acier inoxydable pouvant passer au lave-vaisselle. Par ailleurs, son revêtement antiadhésif est particulièrement pratique pour éviter que les aliments ne collent durant le sautage ou le brunissage. Il vous sera d’ailleurs livré avec un livret de 29 recettes pour vous aider dans votre apprentissage culinaire.

Le top 10 des meilleurs autocuiseurs 2017

Les autocuiseurs ont la côte chez les fabricants de petits électroménagers culinaires. Les marques sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à en commercialiser. À l’instar de Seb, Tefal et Instant Pot, plusieurs marques se sont lancées dans la mêlée. Afin de vous accompagner dans votre choix, notre équipe s’est permis de réaliser un classement des meilleures cocottes-minute qui existent actuellement sur le marché. Nous nous sommes basés uniquement sur les appareils les mieux notés par les consommateurs. Par ailleurs, ce top 10 est régulièrement mis à jour.

[Tableau de classement des meilleurs autocuiseurs]

Mais un autocuiseur, c’est quoi en fait ?

Inventé par Denis Papin il y a des siècles de cela, l’autocuiseur a traversé des générations et reste encore l’un des moyens rapides et économiques pour cuisiner des plats savoureux pour toute la famille. Mais aujourd’hui, la bonne vieille cocotte-minute a bien évolué. Elle est devenue plus performante, plus design et bien plus sécuritaire.

Il s’agit d’un appareil qui permet de cuire rapidement les aliments grâce à la cuisson à haute pression. Pour ce faire, les principes sont simples. Les ingrédients sont mis dans une marmite remplie partiellement d’eau. La cuve sera fermée avec un couvercle hermétique. La valve de surpression empêchera ainsi la vapeur de s’échapper. La préparation sera portée à ébullition pour atteindre 180 °C au lieu de 100 °C dans une casserole traditionnelle. La température élevée permet alors de raccourcir considérablement le temps de cuisson.

Comment choisir sa cocotte-minute ?

De nombreuses personnes seraient tentées de se limiter au prix pour faire son choix. Certes, il s’agit d’un point crucial. Néanmoins, pour être sûr d’investir dans l’autocuiseur qui répondra parfaitement à vos besoins, il convient d’analyser plusieurs autres critères.  

La capacité

Les autocuiseurs ont, pour la plupart, une grande capacité allant de 4,5 litres à 10 litres. La contenance de la cuve doit être suffisante pour préparer assez de nourriture pour toute la famille. Généralement, 1 L équivaut à une portion, soit le plat d’une personne.  

Les modes de cuisson

Si vous décidez d’investir dans un autocuiseur électrique, vérifiez bien le nombre de modes cuisson. En effet, certains modèles d’appareils disposent de deux à quatre modes de cuisson qui sont réglables en fonction de la nature des aliments. Le niveau de pression peut être réglé pour chaque type d’ingrédients afin qu’ils soient cuits comme il faut.  

Le système d’ouverture

Il s’agit d’un point crucial. Non seulement c’est le gage de la durabilité de l’autocuiseur, mais si le modèle est bien choisi en tenant en compte ce critère, cela permet également de profiter d’une meilleure prise en main. Le système d’ouverture doit être fiable et pratique. Le bouton poussoir est le plus simple d’utilisation et l’ouverture du couvercle se fait avec une seule main. L’étrier est, quant à lui, très pratique et apporte un rendu esthétique à l’appareil. Le système de fermeture à baïonnette est aussi très répandu. Mais l’on doit exercer quelques pressions pour que le couvercle se ferme correctement.  

La compatibilité avec les feux de cuisson

Certains autocuiseurs dits traditionnels ne sont pas compatibles avec tout type de feux, notamment l’induction. Généralement, cette restriction est déjà annoncée dans la description ou sur la notice du produit.

Les cocottes en aluminium sont moins performantes que celles fabriquées en inox. Si les premiers modèles fonctionnent uniquement sur la gazinière, les seconds peuvent être utilisés sur tous les feux, dont la plaque électrique.  

Les options

L’une des options les plus courantes que l’on retrouve sur un autocuiseur est la présence d’un minuteur. Il s’agit d’un accessoire très important qui permet de programmer correctement le temps de cuisson. Néanmoins, certaines marques n’hésitent pas à pousser plus loin en intégrant d’autres fonctionnalités, comme la fonction maintien à chaud, le départ différé ou encore la cuisson à la vapeur avec ou sans pression.

Les systèmes de sécurité

Tous les autocuiseurs, toutes marques confondues, sont sécuritaires. Mais certains sont plus sûrs que d’autres.

Si vous avez des enfants de bas âges, préférez les appareils dont le système d’ouverture est plus complexe pour éviter tout risque de brûlures. En effet, le simple fait de soulever le couvercle pendant la cuisson peut entrainer des accidents.

Par ailleurs, vérifiez également le fonctionnement de la soupape. Autant opter pour celle qui projette la vapeur chaude à la verticale ou à l’horizontale.

Pourquoi acheter un autocuiseur ?  

C’est une alliée redoutable pour tous ceux qui souhaitent gagner plus de temps lors de la préparation des repas. En effet, cet appareil permet de réduire considérablement le temps de cuisson. Ainsi, moins d’une heure suffira pour attendrir des viandes coriaces.

De plus, contrairement aux anciens dispositifs, les autocuiseurs sont désormais très sécuritaires. Les risques de brûlures sont moindres, voire inexistants. Seuls les utilisateurs inattentifs qui placent leurs doigts sur le jet de vapeur à la décompression peuvent être brûlés. Par ailleurs, l’aluminium qui noircissait au fil des lavages est aujourd’hui remplacé par de l’inox. La cocotte-minute actuelle profite donc d’un meilleur design, mais elle est surtout plus durable.

Cuire ses aliments sous pression permet aussi de préserver sa santé. Étant donné que l’on y verse qu’une petite quantité de liquide, les vitamines et les minéraux sont conservés. Ainsi, on garde les bienfaits nutritionnels des nourritures. Par ailleurs, cela permet également de manger sainement, car l’ajout de matière grasse est grandement limité. Enfin, on peut recourir à l’autocuiseur pour stériliser les bocaux ou les biberons.

Quel est le prix d’un autocuiseur ?

La cocote -minute est peu onéreuse et est à la portée du budget de chaque personne. Les modèles d’entrée de gamme sont accessibles dès 40 euros tandis que les cocottes-minute multifonctions peuvent coûter jusqu’à 150 euros.

Comment utiliser un autocuiseur ?

Le mode d’emploi des autocuiseurs reste le même depuis le premier modèle de la marque Seb.

Dans un premier temps, il convient de verser une petite quantité d’eau dans la cocotte, soit entre 25 à 35 cl d’eau. Ensuite, on met les aliments dans la cuve. Si vous souhaitez cuire des viandes ou des volailles, il est préférable de les assaisonner au préalable. Pour qu’ils soient plus savoureux, on peut également les dorer légèrement dans une casserole ou dans une poêle avant de les mettre dans la cuve.

Une fois que tous les ingrédients sont versés dans le récipient, on peut désormais fermer la marmite et la placer sur le feu allumé au maximum. Dès que la préparation est sous-pression et que la soupape laisse échapper le surplus de vapeur, le temps de cuisson peut être décompté. N’hésitez pas à régler le thermostat pour réduire les sifflements.

Lorsque les aliments sont cuits, évitez de retirer immédiatement le couvercle. Pensez tout d’abord à évacuer la vapeur. Pour cela, il suffit d’ôter le bouchon pour que la pression redescende lentement. Cela prendra entre 3 à 5 minutes. Il existe également une méthode traditionnelle qui consiste à passer la cocotte-minute sous le robinet et à faire couler l’eau froide jusqu’à ce qu’elle refroidisse.

Après chaque utilisation, il faut impérativement nettoyer la cuve. En général, tous les éléments constituant un autocuiseur peuvent passer au lave-vaisselle.

Les différents types d’autocuiseurs

Il existe deux types d’autocuiseurs :

  • Les modèles traditionnels que l’on passe sur la gazinière ou sur la plaque électrique sont les plus prisés par les particuliers.
  • Les cocottes-minute électriques sont plus polyvalentes et bien plus chères.

Ce qu’on aime

  • Temps de cuisson rapide
  • Économie d’énergie
  • Facilité d’utilisation
  • Appareil sécuritaire
  • Entretien facile
  • Grande capacité de la cocotte
  • La polyvalence des modèles électriques

Ce qu’on aime moins

 

  • Appareil souvent encombrant
  • Les aliments sont parfois trop cuits si l’on n’est pas vigilant sur le temps de cuisson
  • Existence de certains modèles bruyants

 

Conclusion

Certes, il a ses petits défauts, mais l’autocuiseur a tout pour plaire. Il vous permettra de réduire jusqu’à trois le temps de cuisson de vos viandes et volailles. De plus, les bienfaits nutritionnels sont grandement conservés. D’ailleurs, si vous n’êtes pas convaincus sur les avantages de la cocotte-minute traditionnelle, vous pouvez également investir dans les appareils plus polyvalents. Les nouveaux modèles abondent désormais sur le marché et vous aurez l’embarras de choix. Par ailleurs, n’hésitez pas à lire nos autres guides pour découvrir différents types d’appareils de cuisson.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *